Vendre

Vendre un immobilier de particulier à particulier : les étapes à suivre

Quelques étapes sont à suivre pour mener à bien la vente d’un immobilier. Pour tomber facilement sur l’acheteur le plus potentiel, il ne faut surtout pas négliger la fixation du prix, la rédaction de l’annonce et la négociation du prix de vente.

Définir le prix de vente du logement et bien rédiger l’annonce

Il est difficile de définir la valeur du logement, sans se mettre à la place de l’acheteur. L’idéal est aussi de trouver des biens présentant les mêmes caractéristiques que le logement à vendre afin de bien évaluer son prix. Pour aider les propriétaires qui souhaitent vendre leurs logements sans agences, des outils gratuits sont disponibles en ligne. Une fois le prix défini, vient ensuite la rédaction de l’annonce. Pour cette étape, certains éléments ne doivent pas être négligés et quelques astuces sont à prendre en compte. Elle doit fournir un maximum d’informations aux acheteurs, dont l’emplacement, le nombre d’étages, la surface… Il faut aussi mettre en relief d’une manière détaillée les caractéristiques de chaque pièce dans l’annonce. Cette annonce doit également comporter des photos du logement ainsi que des contacts du vendeur.

Les documents à ne pas négliger et la négociation du prix de vente

Le vendeur doit fournir un dossier complet au nouveau propriétaire. Ce dossier comportera une liste correspondant aux caractéristiques propres au logement. Une fois un acheteur intéressé par une maison, il n’hésite pas à envoyer au vendeur une offre d’achat. Le prix qu’il propose peut correspondre ou non à celui mentionné dans l’annonce. Si l’offre d’achat répond aux attentes du vendeur, il n’a qu’à faire appel à un notaire pour la signature du compromis. Mais si le prix proposé par l’acheteur est inférieur, il faut passer à l’étape de la négociation. Dans cette étape, le propriétaire doit expliquer les raisons pour laquelle le prix est assez cher.