Vendre

Vendre son bien immobilier en 3 étapes

La vente d’une maison ou d’un appartement est loin d’être un projet facile à réaliser. Il est difficile, voire impossible, pour un novice d’y parvenir. Mais, en se basant sur quelques astuces, un débutant dans le domaine peut mener à bien son projet, et ce, sans recourir au service d’un professionnel, comme une agence immobilière.

Se confier ou non à une agence immobilière

Avant de se lancer dans la vente de son bien immobilier, il faut choisir entre vendre seul et se confier entièrement à une agence immobilière. Pour cette deuxième option, il suffit de signaler au professionnel son intention de vendre son bien immobilier et de décrire les caractéristiques. Celui-ci se charge du reste. Mais si le propriétaire choisit d’assurer seul la vente, il doit se préparer à investir trop de temps à la recherche d’acheteurs potentiels, à l’annonce immobilière, à la visite… Il doit également avoir une bonne connaissance en législations et négociation afin de mener seul et à bien la vente d’un immobilier.

Définir le prix et faire les diagnostics

Pour connaître la valeur de son bien, il faut avoir des connaissances avancées sur le marché de l’immobilier. Il faut aussi privilégier divers critères définissant le prix d’un logement, pour ne citer que la situation géographique, la proximité des attractions et les prix pratiqués dans le quartier. Une fois un acheteur intéressé, le vendeur est obligé de lui fournir les documents complets incluant le dossier de diagnostic technique de la maison ou de l’appartement. Les diagnostics les plus connus sont généralement constitués de l’état d’amiante, de l’état de l’installation intérieure d’électricité…

Rendre la vente immobilière formelle

La formalisation de la vente immobilière est une étape non négligeable. Les tâches ne se limitent pas à la négociation du prix de vente du bien. Il faut passer par la signature de l’offre de vente ou d’achat et de l’avant-contrat constituée de la promesse de vente, d’achat et d’un compromis de vente.